Les zèbres ne semblent pas avoir pris la mesure du danger: ils partent en vacances.

4 Comments

  1. Georges Bataille

    « Je le répéterai sur tous les tons, le monde n’est habitable qu’à la condition que rien n’y soit respecté. »
    Georges Bataille

  2. f

    Il semblerait qu’ils se soient évadés du zoo de la flèche. Les deux gardiens sont dans état jugés sérieux par la direction du zoo qui se refuse à tout commentaire. Il a juste été précisé dans un communiqué laconique que « les otaries étaient à priori hors de soupçon ». Si ces conclusions sont jugées « hatives » par les syndicats , le fait que les zèbres aient été hélitreuillés par des complices semblent jouer en la faveur des otaries qui ont de trop grosses nageoires pour piloter ce type d’engin.

Comments are closed.